Quel type d’accord pouvez-vous conclure avec votre banquier ?

Le secteur bancaire traditionnel a été bouleversé par les banques en ligne et les néo banques. Les clients des banques traditionnelles disposent d’un nouveau levier pour négocier les frais. Reste à savoir quels types de compromis sont encore envisageables.

Concernant les assurances

Dans le cadre d’un prêt hypothécaire, l’assurance prêt hypothécaire joue un rôle clé. Ces polices vous protègent en cas d’invalidité, de chômage ou de décès.

Depuis l’adoption de la loi Lagarde en 2010, les emprunteurs ont plus de liberté dans le choix de leur couverture d’assurance. Cette assurance n’a pas besoin d’être souscrite auprès de l’organisme prêteur. Par conséquent, il est fortement suggéré de se renseigner sur les tarifs offerts par les agents d’assurance et les ressources en ligne. En règle générale, la banque peut réduire le coût de ses polices d’assurance de 20 à 30 %, mais elle peut également vous proposer un contrat sur mesure avec l’un de ses partenaires. Pour que les négociations aient lieu, il faut qu’il y ait parité entre les différentes garanties offertes par les compagnies d’assurances.

Garanties de sécurité à domicile

Lorsque vous souscrivez à un prêt hypothécaire, il est supposé que vous devrez également souscrire une assurance locative ou hypothécaire. Dans la plupart des cas, après la finalisation du contrat de prêt, l’assureur prêteur de l’établissement prêteur vous sera présenté.

C’est peut-être le bon moment pour marchander pour obtenir un prix inférieur sur certains de vos autres articles. Vous pourrez peut-être obtenir un meilleur taux sur votre assurance ou réduire vos frais bancaires en souscrivant une police d’assurance auprès de votre banque prêteuse. N’hésitez pas à demander une soumission d’assurance habitation si vous recherchez une couverture abordable.

L’assurance vie en question

Une police d’assurance-vie peut être négociée pour une prime inférieure. Certains assureurs ne facturent rien aux nouveaux clients pour démarrer une police. Si vous et un ami souscrivez tous les deux à une assurance-vie, vous pourrez peut-être négocier un rabais.

A propos des prêts immobiliers

Généralement, la meilleure offre de crédit n’est pas faite au premier rendez-vous. Employez un courtisan pour vous représenter si vous le pouvez. En raison de ses relations avec plusieurs entreprises, cet expert est mieux placé pour négocier des conditions avantageuses.

Chaque institution financière a sa propre grille tarifaire. Ces tarifs changent en fonction de qui vous êtes. Les remises peuvent aller jusqu’à 3 % du tarif de départ. Si vous avez un contrat à durée indéterminée et avez effectué des paiements réguliers, vous pourrez peut-être négocier les conditions.

Vous pourrez peut-être négocier un taux d’intérêt plus bas, une période de remboursement plus courte ou l‘élimination des pénalités pour remboursement anticipé. La nécessité de l’emplacement physique d’une banque pour accorder un prêt hypothécaire a été supprimée par la loi Pacte de 2019. Les emprunteurs pourraient utiliser la proposition de domicilier les revenus dans le pays de l’institution prêteuse comme monnaie d’échange pour négocier des taux d’intérêt plus bas et moins de frais.

Comptes de dépenses discrétionnaires

Le taux d’intérêt d’un prêt à la consommation est plus ouvert à la négociation que celui d’un prêt hypothécaire. La marge bénéficiaire de la banque pourrait être encore plus réduite si vous êtes un client fiable. Vous pouvez également marchander le coût de la paperasse.

Carte de compte courant ou d’épargne

C’est le produit le plus populaire, donc les prix peuvent être plus élevés que la moyenne. Les frais de carte bancaire sont négociables et vous pourrez peut-être obtenir une meilleure offre en offrant un dépôt plus élevé ou un délai de grâce plus long.

Pourtant, le défi persiste. Votre réputation sera un facteur important dans le processus de négociation. Une banque est plus susceptible de vous offrir des avantages si vous venez de recevoir une importante rentrée d’argent liquide (héritage, donation, vente d’un bien immobilier, etc.). La plupart des institutions financières réduisent de moitié les frais pour une deuxième carte. S’il n’est pas offert, demandez-le et voyez si vous pouvez en négocier davantage.

Frais de découvert bancaire et autres frais de découvert

En cas de découverte, les frais d’incident sont plus faciles à négocier. Rien ne vous empêche de négocier après la signature du contrat. Les frais de découvert maximum sont négociables (surtout si vous n’êtes pas souvent à découvert auprès de votre banque).

Les droits de garde des PEA et comptes titres

Les banques facturent des frais de garde et d’autres services liés aux comptes de titres tels que les comptes de retraite individuels (IRA) et les comptes de certificat de dépôt (CD). Depuis l’année 2020, des limites ont été fixées sur le montant que vous devez payer pour détenir, échanger ou transférer un PEA ou un PEAPME. Les frais de tenue de compte ne peuvent excéder 0,4% de la valeur des titres détenus. Étant donné que de nombreuses banques en ligne offrent des tarifs très compétitifs, il est tout à fait possible d’éviter de payer ces frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *